Ce chien sauve un bébé maltraité par sa baby-sitter !

Ce chien sauve bébé maltraité par baby-sitter

L’instinct et le dévouement de nos meilleurs amis à 4 pattes ne cesseront jamais de nous surprendre, et nous émouvoir. L’histoire de ce petit garçon, sauvé par son chien des mains d’une femme qui le maltraitait, n’est qu’une nouvelle illustration de ce que les animaux de compagnie sont capables de faire pour leur famille. Quand Hope et Benjamin ont embauché Alexis Khan pour garder leur fils Finn, alors âgé de sept mois, ils ont eu un bon pressentiment. La jeune fille de 22 ans leur semblait sérieuse. Mais après plusieurs semaines, le couple a commencé à avoir des doutes.

C’est le comportement de leur chien qui leur a fait prendre conscience que quelque chose n’allait pas. L’animal se montrait étrangement protecteur avec Finn lorsqu’Alexis était là. Il est devenu agressif, et Hope et Benjamin ont été contraints à plusieurs reprises d’éloigner leur compagnon de la baby-sitter pour éviter un drame. Ils ont alors décidé de vérifier ce qu’il se passait réellement en leur absence. Le couple a caché un téléphone pour le savoir. De retour chez eux le soir, Hope et Benjamin ont écouté l’enregistrement, et découvert que la jeune femme maltraitait l’enfant. « Elle a commencé à jurer. Puis nous avons entendu des bruits de gifles, et les pleurs de Finn se sont transformés en cris de détresse et de douleur » racontent les parents du petit garçon.

Sauvé par l’instinct de son chien

Le couple a tout de suite appelé la police. Alexis a été arrêtée, et a plaidé coupable pour coups et blessures. Condamnée à une peine de prison, elle a été placée sur un registre des enfants maltraités, et ne pourra donc plus jamais travailler auprès d’enfants. « C’est une nouvelle fantastique pour nous. De savoir que le supplice enduré par Finn a peut être sauvé la vie d’un autre enfant dans le futur. Si notre chien ne nous avez pas alerté et si l’instinct de ma femme ne nous avait dicté de faire quelque chose, Finn aurait pu être tué par la baby-sitter, qui sait ? » déclare Benjamin Jourdan.

Vous aimerez aussi...