Le cheval fait son entrée, mais quand les rideaux se lèvent, les jurés sont bouche bée!

Quand les rideaux se lèvent! (Vidéo)

Le cheval est l’un des animaux les plus sensibles: malgré sa taille et ses capacités physiques. Il suffit d’une rafale de vent ou d’un bruit étrange au loin pour éveiller en lui des soupçons ou de l’anxiété. Le cheval nous apprend et nous désapprend. Il nous fait chercher au coeur les sentiments vrais de la relation à l’autre, il nous renvoie notre lumière et nos ténèbres pour mieux appréhender la vie. Il n’a ni préjugés moraux, ni diagnostic, ni jugement. C’est le patient qui aborde celui-ci de manière neutre, authentique, somatique et bienveillante ; ses réponses sont saines et non perverses ou manipulatoires.

Le dressage est une spécialité hippique qui se compose de performances de mouvements coordonnés entre le cheval et le jockey. Il suffit d’une réaction improvisé de l’animal pour que la prestation tombe à l’eau. Dresser un cheval et lui apprendre à danser sur une musique en suivant un rythme précis n’est pas chose facile et nécessite même plusieurs années d’entrainement. Il faut savoir que cette formation ne s’applique pas seulement au cheval mais également au cavalier qui s’occupe de lui. Une discipline qui repose donc sur la performance et la complicité d’un duo pour mener à bien le travail.

Une relation de confiance!

La performance d’Esmeralda et de Will Rogers, au JBK Horse Show qui a eu lieu à odense au Danemark, a dépassé tous les canons de la perfection. Le cheval ne ressent aucune crainte pour les bruyants rideaux qui sont agités autour d’eux, aussi longtemps que l’homme est proche d’elle. Cette vidéo nous présente l’entrée en scène et la complicité de cette équipe australienne. La performance du duo a illuminé toute la carrière et gagner le respect du jury ainsi que les acclamations du public.

Vous aimerez aussi...