Après 18 ans, ce chimpanzé retrouve celle qui l’a sauvé. Regardez quand elle tend la main!

Une rencontre magique ! (Vidéo)

Lorsque Linda Koebner avait 23 ans, elle et ses étudiants, ont été autorisés à vivre quelque chose de très spécial. À ce moment là, une loi venait d’être votée empêchant les animaux d’être exposés à des tests et des expériences animales. Ainsi un groupe de chimpanzé devaient être libérés. Linda a été celle qui fut autorisée à ouvrir leurs cages métalliques afin qu’ils puissent voir la lumière du soleil pour la première fois en six ans. Les chimpanzés ont passé toute leur vie à l’intérieur, et avaient donc peur. La tâche de Linda fut de veiller à leur adaptation dans la vie de la réserve. Elle était comme une mère pour eux.

C’est ainsi qu’a commencé une longue période de réadaptation. Les chimpanzés devaient tout réapprendre et surtout, ils devaient laisser derrière eux leurs craintes et leurs souffrances infligées par les humains. Patiemment, elle leur a fait découvrir la beauté de la vie en liberté. « Ils étaient terrifiés à l’idée de sortir de leur cage de transport. Il avaient peur aussi bien de marcher sur l’herbe que de la simple sensation du vent et du soleil sur leur peau », a-t-elle raconté quelques années plus tard dans un documentaire. Les séquelles laissées par les mauvaises conditions de captivité étaient lourdes. Durant quatre ans, Linda a dû rester auprès de ces rescapés et s’est battue pour leur rendre la vie qu’ils méritaient. Elle a suivi particulièrement deux d’entre eux : Doll et Swing. Grâce à son apprentissage, les singes se sont réadaptés progressivement à la vie en extérieur.

18 ans d’absence !

Lorsque les chimpanzés ont montré qu’ils étaient désormais capables de se débrouiller sans elle en liberté, Linda Koebner s’est éloignée pour ne pas trop les habituer à sa présence. Elle est ainsi restée 18 ans loin d’eux. Durant cette longue période, la femme a fondé le refuge Chimp Haven en Louisiane dans lequel elle a accueilli et pris en charge de nombreux chimpanzés. Il y a quelques années, elle est revenue auprès de ses premiers amis Doll et Swing. Une vidéo filmée durant l’évènement relate la rencontre émouvante entre les deux chimpanzés et leur soigneuse. Elle n’aurait jamais pensé qu’ils allaient se souvenir d’elle. Lorsque Linda tend sa main, on a les larmes aux yeux, et ce sont des retrouvailles que nous ne pourrons jamais oublier. Regardez ce moment en vidéo !

Vous aimerez aussi...