Un jockey filmé pète les plombs et FRAPPE violemment son cheval à l’estomac !

Jockey frappe son cheval! (Vidéo)

Dylan Caboche est un Jockey de 22 ans qui devrait changer de profession. En effet, le cavalier a eu un geste violent envers sa monture juste avant une course en Australie, à Port Lincoln. Pour une raison qu’on ignore, il semblerait que l’animal se montre assez nerveux. À plusieurs reprises, on peut voir qu’il se cabre. Le fait est qu’un cheval qui agit ainsi n’est ni détendu, ni en confiance… Ce qui laisse soupçonner bien d’autres mauvais traitements administrés à l’animal. Ici, on peut voir le cavalier qui fini par descendre et qui assène un coup de poing brutal à son cheval, nommé Reneldasgirl. Il s’agit du garçon d’écurie portant un blouson orange.

La violence du coup a conduit le cheval à faire un saut de côté. Probablement la surprise, mais également la douleur. Quoi qu’il en soit, le TRSA (Thoroughbred Racing South Australia) n’a pas laissé passer ça. « TRSA ne tolère par ce genre de comportement et nous espérons que cette pénalité, qui restera dans le dossier du coureur à vie, enverra un message aux autres, » a déclaré TRSA. Dylan Caboche a été suspendu pour deux semaines. Mais une association australienne de défense des chevaux nommée « The coalition for the protection of race horses in Australia » estime que la sanction est trop peu sévère. L’association réclame une suspension définitive pour Dylan Caboche.

Un épisode fâcheux !

« On ne peut pas frapper un cheval et s’en sortir comme ça. Si les jockeys ne peuvent pas contrôler leur tempérament, ils ne méritent pas d’être sur les pistes de courses. Si c’est ça qu’on voit sur les pistes, on ne peut même pas imaginer ce qu’il se passe en coulisses » déclare Ward Young, porte-parole de l’association. Interrogé sur son acte, Dylan Caboche déclare avoir eu une « absence ». Malgré cet acte violent, la pouliche a continué la course et est arrivée 8ème sur 10. Pour le moment, nul ne sait si Caboche contestera sa suspension. Regardez la vidéo, la scène a choqué de nombreux spectateurs. Des milliers d’internautes ont manifesté leur mécontentement. 

 

Vous aimerez aussi...