Un malvoyant et son chien guide sont refusés et bousculés dans un supermarché!

Chien guide expulsé d’un supermarché! (Vidéo)

Alors qu’il faisait les courses au Monoprix de la Blancarde, dans le 4e arrondissement de Marseille, un jeune homme  malvoyant, Arthur Aumoite, accompagné de son chien a été pris à partie par le directeur d’un magasin et un vigile qui l’ont poussé vers la sortie, affirmant que les animaux n’étaient pas acceptés. Pourtant, « L’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d’aveugle ou d’assistance […]. » (source : Legifrance). L’article 88 de la loi 87-588 est clair à ce sujet, pourtant, elle n’est pas toujours respectée et des discriminations sont encore observées, comme cela a été le cas dans une grande surface à Marseille.

Sur la vidéo, on l’y voit la victime, Arthur, interpellé par le gérant du Monoprix en question, l’enjoignant de faire sortir son chien-guide, un Berger Allemand répondant au nom de Loya. L’animal est assis sagement par terre, tenu en laisse par son maître tandis que ce dernier montre à son interlocuteur le texte de loi garantissant ses droits. L’agent de sécurité arrive, le ton monte entre Arthur et le gérant, le jeune homme restant ferme sur sa position : « Je ne sortirai pas. » En face, on invoque des « normes d’hygiène« , puis le ton devient encore plus sévère : « Vous, vous ne sortez pas, mais le chien, il va sortir. » Le gérant et l’agent de sécurité bousculent  Arthur et le chien pour les pousser vers la sortie. L’animal est emmené vers la porte par l’agent.

Ils bousculent le jeune homme et son chien!

Le tout sous les yeux de plusieurs clients, dont certains ont clairement manifesté leur désapprobation face au comportement du personnel. On notera également la maîtrise et le sang froid dont Loya a fait preuve durant toute l’altercation ; bien que voyant son maître malmené, il ne s’est pas montré agressif, se contentant de pousser un léger aboiement. Ce qui prouve à quel point il a été bien éduqué et formé. Plus tard, Monoprix aurait présenté ses excuses à Arthur. On apprend également que le gérant aurait rencontré ce dernier pour s’excuser à son tour. Regardez la vidéo, la réaction et le comportement du gérant vont vous laisser bouche bée. Quel est votre avis à ce sujet?